Différence entre la crise du crédit et la récession

La croissance économique est influencée par divers facteurs, notamment les ressources humaines, les ressources naturelles, la formation de capital, le développement technologique et des facteurs sociaux et politiques. Le maintien d'une croissance positive dans une économie conduit à une augmentation du revenu national, des niveaux d'emploi donc des niveaux de vie plus élevés. Bien que cela devrait être la norme, des facteurs tels que la perte de confiance des consommateurs dans l'économie, la hausse des prix des actifs, la baisse des salaires, la dépréciation de la valeur du taux de change ainsi que la baisse des taux d'intérêt affectent négativement les économies, entraînant des récessions et du crédit craquements.

Que signifie Credit Crunch?

Également appelée crise du crédit ou resserrement du crédit, il s'agit d'un déclin des activités de prêt des institutions financières en raison d'une soudaine pénurie de fonds. Il en résulte un manque de confiance des prêteurs qui à son tour se traduit par une augmentation des taux d'intérêt qui empêche les entreprises d'emprunter.

Un resserrement du crédit se produit souvent comme une extension d'une récession, un effet qui se fait sentir dans toute l'économie. L'incapacité d'acquérir des fonds qui pourraient être utilisés pour financer des opérations ou développer des opérations commerciales les oblige souvent à fermer ou à réduire leurs opérations.



Les autres causes possibles d'un resserrement du crédit comprennent:

  • Augmentation des taux d'intérêt
  • Manque de fonds sur les marchés financiers
  • Contrôles de l'argent par le gouvernement

Les resserrements du crédit sont causés par un taux de défaut de crédit élevé et la hausse des créances douteuses chez les emprunteurs. À ce titre, les banques et les établissements de crédit sont soit obligés de mettre fin aux opérations de prêt, soit d'augmenter les taux d'intérêt pour gagner plus de revenus.

Le résultat de cette diminution de l'offre de crédit conduit à une reprise plus lente, d'où une récession prolongée caractérisée par la baisse de la productivité et une augmentation du chômage.

Qu'est-ce que la récession?

Il s'agit d'une baisse significative des activités économiques au cours de deux trimestres consécutifs dans une région. Mesurée par une baisse du PIB réel, une récession se propage dans toute l'économie et est visible dans l'emploi, le revenu réel, les ventes en gros et au détail et la production industrielle.

Bien que désagréables, les récessions font partie du cycle économique.

Les récessions sont caractérisées par:

  • Échecs commerciaux
  • Taux de chômage élevés
  • Pannes bancaires
  • Croissance négative de la production

En cas de récession, les investisseurs sont encouragés à investir dans des entreprises ayant un bilan solide, un faible endettement et un bon cash flow. Les entreprises spéculatives, fortement endettées et cycliques doivent être évitées.

Bien que les récessions ne puissent être prédites, les économistes accèdent à divers paramètres pour déterminer quand une récession est susceptible de se produire. La baisse du PIB au cours de deux trimestres consécutifs est l'indicateur le plus courant suivi des indicateurs avancés, notamment l'indice économique avancé du Conference Board, l'indice ISM des directeurs d'achat, la courbe des taux des bons du Trésor et l'indicateur composite avancé de l'OCDE. Des mesures tardives, y compris une hausse du chômage, sont également utilisées comme indicateurs de récession.

Voici des exemples de causes de récessions:

  • Changements structurels et changements dans les industries
  • Choc d'approvisionnement
  • Catastrophes anthropiques ou naturelles
  • L'éclatement d'une bulle économique

Similitudes entre le resserrement du crédit et la récession

  • Les deux ont des effets négatifs sur les économies

Différences entre resserrement du crédit et récession

Définition

Le resserrement du crédit fait référence à une baisse des activités de prêt des institutions financières en raison d'une soudaine pénurie de fonds. En revanche, la récession fait référence à une baisse significative des activités économiques au cours de deux trimestres consécutifs dans une région.

Les causes

Un resserrement du crédit est causé par un taux de défaut de crédit élevé et la hausse des créances douteuses chez les emprunteurs. À ce titre, les banques et les établissements de crédit sont soit obligés de mettre fin aux opérations de prêt, soit d'augmenter les taux d'intérêt pour gagner plus de revenus. D'autre part, une récession est causée par des changements structurels et des changements dans les industries, des chocs d'offre, des catastrophes anthropiques ou naturelles et l'éclatement d'une bulle économique.

Mesure

Bien qu'il n'y ait pas de moyen spécifique de conclure qu'une économie connaît un resserrement du crédit, une récession est mesurée par une baisse du PIB au cours de deux trimestres consécutifs, des indicateurs avancés comme le Conference Board Leading Economic Index, l'ISM Purchasing Managers Index, la courbe de rendement du Trésor et le L'indicateur composite avancé de l'OCDE et les mesures tardives, y compris une hausse du taux de chômage, sont également utilisés comme indicateurs de récession.

Crunch du crédit vs récession: tableau de comparaison

Résumé Crunch du crédit vs récession

Le resserrement du crédit fait référence à une baisse des activités de prêt des institutions financières en raison d'une soudaine pénurie de fonds. Elle est causée par un taux de défaut de crédit élevé et la hausse des créances douteuses chez les emprunteurs. À ce titre, les banques et les établissements de crédit sont soit obligés de mettre fin aux opérations de prêt, soit d'augmenter les taux d'intérêt pour gagner plus de revenus.

En revanche, la récession fait référence à une baisse significative des activités économiques au cours de deux trimestres consécutifs dans une région. Elle est causée par des changements structurels et des changements dans les industries, des chocs d'offre, des catastrophes anthropiques ou naturelles et l'éclatement d'une bulle économique.

Les deux, cependant, ont des effets négatifs sur les économies.