Différence entre SAS 70 et SSAE 16

SAS 70 et SSAE 16

Les SAS 70 et SSAE 16 ont été développés par l'AICPA ou l'American Institute of Certified Public Accountants pour les auditeurs qui effectuent le processus d'audit pour les sociétés de services. L'auditeur est généralement une entité externe ou tierce dans le processus.



Essentiellement, SAS 70 et SSAE 16 sont des lignes directrices écrites et un processus d'audit en un. Les directives sont des instructions écrites pour vérifier les informations financières de l'entreprise. et rendre compte du processus de transaction de la société au profit de la société et de ses clients.

Un audit est généralement commandé par l'organisme de service ou l'entreprise ou son organisation utilisatrice (ses clients une à deux fois par an). Il tente généralement de cerner le niveau de conformité de l'entreprise et est aujourd'hui considéré comme une exigence essentielle dans toute entreprise de services. Un SAS 70 ou SSAE 16 peut être utilisé dans les services d'externalisation, les contrôles internes sécurisés des processus critiques etLes donnéesSécurité. Il peut être utilisé comme une évaluation de l'entreprise elle-même ou comme un excellentcommercialisationoutil pour attirer des clients potentiels. Cependant, les similitudes s'arrêtent là.

SAS 70, qui est le volet des déclarations relatives aux normes d'audit, aétéles normes formelles d’audit de service du début des années 90 au 15 juin 2011. Il a été remplacé par le SSAE 16, qui est leacronymepour les déclarations de norme dans les missions d'attestation, la nouvelle norme qui est entrée en vigueur le
15 juin 2011 et après.

Les principales différences résident dans le contenu des deux normes. Quand on parle de forme, SAS est une norme d'audit tandis que SSAE est une norme d'attestation. Dans les SAS précédents, lela gestionfournit une représentation écrite dans leformed'une lettre de déclaration de la direction avant le rapport, bien que la lettre ne soit pas incluse dans le rapport tandis que l'assertion écrite dans le SSAE est incluse dans le rapport de l'auditeur.

Dans le cas de critères adéquats, il n'est pas repris dans le rapport SAS ainsi que dans l'assertion de la direction alors que le SSAE l'inclut comme outil de gestion comme base de leur assertion écrite. Les critères appropriés sont également un facteur déterminant si leévaluationdoit être classé comme un rapport de type I ou de type II.

SAS 70 et SSAE 16 incluent les rapports de type I et de type II. Dans les deux normes, l'opinion du rapport de type I est rédigée à une date dans le temps. Dans le SAS 70, le rapport de type II est également rédigé de cette manière. En revanche, le rapport de type II du SSAE 16 doit être rédigé sur toute la période d'examen.

Les preuves des engagements antérieurs sont généralement utilisées dans l'ancienne norme, mais la nouvelle norme ne l'exige pas. En outre, l’auditeur de service n’est pas tenu de divulguer si ledit auditeur a utilisé les travaux de l’audit interne. Cela a été annulé dans la nouvelle norme. Il n'y a pas non plus d'obligation d'obtenir une représentation alors que la norme SSAE exige que le matériel fournisse des assertions.

Enfin, les rapports SAS précédents ne peuvent pas être utilisés par la direction de l’organisation de services, ses clients et les auditeurs des états financiers des clients tant que le rapport SSAE renvoyé est modifié pour le même public. L'organisme de service et les auditeurs des états financiers des clients ont toujours la même restriction, mais les clients sont limités à utiliser la date de rapport sur rapport (dans le cas d'un type I) ou pendant l'examenpériode(en se référant au Type II).

Sommaire:

1.Le SAS est l'ancien standard d'audit de service qui a expiré le 15 juin 2011, tandis que le SSAE est le standard de remplacement à partir du 15 juin 2011 et au-delà.
Un SAS est une norme d'audit tandis qu'une SSAE est une norme d'attestation.
Une lettre de déclaration de la direction est souvent fournie par l'entreprise avant le rapport, mais elle n'est pas incluse dans le rapport en soi, alors que la nouvelle norme exige que l'attestation écrite soit incluse.
Les critères appropriés ne sont pas inclus dans un rapport SAS, mais il s’agit d’une exigence stricte pour la norme SSAE, car elle est à la base de l’affirmation écrite de la société.
5.Un rapport de type II dans la norme SAS est écrit comme date d'une datetempstandis que le Type II dans les normes SSAE est rédigé sur toute la période d'examen.